Je hais les couples qui me rappellent que je suis seule, je déteste les couples je les hais tout court

Et qu’on aimerait bien avoir nous aussi dans nos couples à nous (présents ou à venir !) !

Bonjour à tous mes poulets !!!

Aujourd’hui, parlons peu, parlons, bien, parlons de cul… Euh… De couples !

 

Comme le disait la chanteuse Anaïs, des fois quand on est célibataire, ou malheureux en couple…

« Je hais les couples qui me rappellent que je suis seule »

… Je déteste les couples, je les hais tout court…

 

Pourquoi on déteste les couples ???

La raison première, serait à mon sens sans doute que les couples heureux nous renvoient à un sentiment d’échec.

La société nous inculque depuis des générations que c’est bien d’être « casé », que plus on trouve chaussure à son pied (pour prendre son pied) tôt, mieux c’est.

Sauf que, ben aujourd’hui, c’est pas tellement fastoche.

(ça l’a jamais été, sinon, personne n’aurait jamais inventé le concept des mariages arrangés, m’enfin… Comme quoi, ça dépend pas du pays, ni d’la gueule qu’on a, ni d’la religion ou whatever, c’est compliqué et chiant… PARTOUT et pour tout le monde et POUR AUCUNE PUTAIN DE RAISON. Demandez-ça à Bridget Jones !)

 

Sans compter qu’une fois qu’on a trouvé un couvercle à sa marmite (expression piquée à ma mère… c’est vous dire le romantisme dans lequel j’ai baigné… lol) c’est que le début des interrogations, des doutes et des questionnements.

 

(Certains vous diraient le début des emmerdes, m’enfin… Y’a quand même des avantages que l’on ne peut point nier à être en couple… Tout autant qu’à être célibataire remarque… Euh… Mais c’est pas le sujet du jour ! lol)

 

Donc, quelles sont ces choses que l’on déteste voir dans les couples des autres quand on est célibataire, ou pas heureux, ou aigri d’la life ?

 

Les voici, dans un parfait désordre (déjà à la base mal organisé dans mon cerveau) :

 

Ils se font des putains de papouilles tout le temps !!!

 

Et zigouzigouzi et zigouzigouza, tu prends ma main dans ta gueule et tu t’en vas !

Non j’déconne, on a envie de les faire souffrir un peu plus que ça, du genre de comme on faisait avant, avec une chèvre et du sel sur leurs plantes de pieds… (Comment ça je suis violente ???)

Vraiment, ces couples-là, on a envie de les tarter tout autant qu’on ne peut pas s’empêcher de les regarder s’empapouiller avec des yeux de merlan frit tellement on aimerait papouiller pareil.

(Jusqu’à ce qu’il se papouillent trop, là on leur dit de se trouver une chambre ! On n’est pas chez les Dothrakkis ! (Référence à Game Of Thrones pour les incultes !)

 

Ils règlent les conflits… Calmement !

 

Quand y’a un blême, y’en a pas un qui lève la voix, les deux s’accordent en deux temps trois mouvements, y’a pas un mot plus haut que l’autre, l’ambiance n’est pas électrique, et ils arrivent tout de même à s’entendre et à s’écouter pour régler absolument tout ce qui se présente.

Le mioche a chié dans la gamelle du chien ? No problemo, on va lui expliquer calmement le pourquoi du comment et ce sera tellement calme qu’il ne le refera plus jamais. #Smile #ToutLeMondeEstHappyToutPlein

Ces couples-là d’ailleurs ne font pas que s’entendre, ils s’écoutent aussi !

Nous quand on est en couple, on est face à un mur… L’autre entend à moitié ce qu’on dit, parce qu’il a les yeux rivés sur une vidéo de chats sur Youtube, (et sur Youporn quand on n’est pas là peut-être… *Mode blondasse pourrie et machiavélique ON* — > Comment mettre des soupçons là où y’en avait déjà… *Mode pourri presque OFF*) et on est obligé de répéter dix fois les choses pour être écouté.

Alors, ben on fait comme tout le monde, on réduit le vocabulaire au strict minimum :

Ramène du pain.

Passe-moi le sel.

Fais-moi du couscous chérie.

Blablabla.

(Ils sont bien loin les sextos ! D’ailleurs, à ce propos, ça m’inspire le point suivant…)

 

 

Ils ont des relations sexuelles épanouies tout au long de leur vie !

 

Ben oui, ces gens-là, ils ont les yeux qui sentent le cul. On le voit, on le sait, ils sont heureux au pieu, et ils puent le bonheur conjugal de d’ssous la couette. Ils font ça partout, et jamais pour régler leurs conflits vu qu’il n’y en a pas, et qu’ils sont plus évolués que les bonobos que nous pourrions être nous. Moi j’avoue que j’ai une façon bien particulière de régler les conflits, qui tient plus du ressort de la femme Téfal que de la femme fatale, je fais d’la bouffe, et la vaisselle pour me calmer… lol

Y’a une joke qui dit qu’avant le mariage, le sexe c’est le miracle de la vie, et qu’après, c’est surtout que ça relève du miracle. (Woops, j’l’ai dit !)

 

Ils font des selfies où ils ont toujours une putain de belle gueule dessus !

 

Leur profil Facebook c’est un peu comme un catalogue IKEA, y’a rien qui dépasse. Nous on a un ptit brin d’origan coincé dans les canines chaque fois qu’on a envie d’être photogénique, eux, une prise, hop… Ils sont beaux qu’ils en peuvent plus tellement on a envie de les encadrer, et de s’offrir pour noël leur carte de bons vœux où ils rigolent avec des guirlandes autour du cou.

Nous, on se met des guirlandes autour du cou et on ressemble à SIM, la baronne de la tronche en biais, qui se serait pris un platane en plus.

Ils sont tellement parfaits sur leurs photos instagram qu’on a envie de suspendre notre smartphone au mur pour envoyer des fléchettes sur l’écran. (Mais non c’est pas méchant, c’est d’la visualisation qui évite de passer à l’acte qu’ils disent les psys, et tout à fait entre nous, je tiens trop à mon téléphone pour tirer des fléchettes dedans ou frapper les couples parfaits avec. Heureusement pour eux !)

 

Et enfin…

Ils se connaissent tellement qu’ils terminent la fin de leurs phrases respectives !

 

Et ils sont bienveillants l’un avec l’autre… Et ils se donnent des petits noms qui leur vont bien, et ils anticipent le moindre fait et geste de leur moitié, et ils s’ouvrent la portière, et ils savent se taire quand il faut, et ils écrivent des petits mots doux sur le frigo, et ils apportent le lunch au taf, et ils savent qu’il y a pas d’embrouille et que l’autre va pas les tromper avec le premier ou la première venue (ou quand ils le font, c’est consenti), et ils se font des cadeaux parfaits, et ils se donnent la main dans la rue, et ils se font des restos en amoureux tout le temps (sans être obligés d’attendre de recevoir leurs tickets resto !) et ils ont les mêmes goûts, et ils…

 

Nous emmerdent !!!

 

 

 

 

Scuze, je me désénerve un tantinet pour te donner ma conclusion à cet article…

 

Bon… Au cas où tu ne sois pas au courant, ces couples là…

C’est comme les lutins qui font le ménage la nuit pendant que tu dors tranquillou…

 

ILS N’EXISTENT PAS !!!

 

Juste dans ton mental, qui te pointe absolument tout ce que tu rêves d’avoir en vrai.

Mais comme t’es un peu con, au lieu de voir ça comme une façon de visualiser et de te projeter pour le faire advenir, tu t’énerves, tu pestes, tu chiales pis t’en veux à la terre entière et tu rumines comme la Vache qui rit qui serait devenue suicidaire à cause de voir la vache Milka lui piquer ses contrats.

Ça n’a pas de sens !!!

De l’amour, y’en a pour tout le monde, et c’est pas si rare que ça de trouver sa perle rare !

Faut juste accepter qu’un couple n’est jamais parfait aux yeux des autres, il n’est d’ailleurs jamais parfait tout court, mais il peut en revanche être parfait pour soi !

 

Voici d’ailleurs quelques bouquins pour aller plus loin :

 

 

 

Dans tous les couples, on pleure, on se frite la gueule, on boude, on a envie de tarter l’autre, il arrive qu’on lui parle mal, on se réconcilie sur l’oreiller, des fois on fait pas l’amour romantique, on nique, on parle de caca le matin, on s’envoie chier, on oublie de s’écouter, de se regarder, de remarquer que l’autre ne va pas bien, ou qu’il est passé chez le coiffeur. On est jaloux, on est de mauvaise foi, on fait du chantage, on juge, on fait chier, on se lève et on se bouscule, on se réveille pas comme d’habitude, on se lève du pied gauche, du coup on lui fout un coup de pied gauche au cul, on se plaint à sa mère, on envoie des sextos au mauvais numéro, on promet qu’on ne nous y reprendra plus jamais, on dit qu’on était mieux avant, on compare à son ex, on compare à sa prochaine conquête, on maudit sa belle-mère, on maudit sa propre mère de nous avoir élevé comme ça, etc etc etc.

Et c’est correct, parce que… Et puis, au pire, on s’aime.

 

Et c’est ça l’amour, c’est beau, c’est chiant, c’est attachiant, et on en crève tous. (D’envie, bande de bananes !)

 

Alors respire et dis-toi qu’un jour ça va t’arriver à toi aussi, et que chaque fois que tu es énervé contre un couple ou envieux de voir ce que tu n’as pas encore là tout de suite, c’est un clin d’œil de la vie qui te rappelle que toi aussi, tu le mérites.

 

Et non, c’est pas un article spécial désespérés, moi aussi des fois, j’ai besoin de lire ce genre de choses et ma femme encore plus ! ahaha !

 

@ Bientôt quelque part mes poulets chéris !

 

Ps : Si un jour tu te lèves et que le ménage est fait chez toi, qu’il y a des cookies tout chauds sur la table, c’est que j’étais très très énervée après une dispute avec ma meuf… C’est pas les lutins.

Ps² : Parce que je sais à quel point il est difficile de trouver l’amour quand on ne se sent pas bien dans sa peau et dans son corps, et à quel point il est important de s’aimer soi d’abord avant de pouvoir laisser quelqu’un nous aimer aussi, j’ai créé le programme Buddy Body, qui est un programme de 10 semaines où je t’apprends à te réconcilier avec ton corps et à apprécier ce que tu vois dans le miroir, le but étant qu’une fois en couple, tu aies envie de laisser quelqu’un le toucher (tout partout ! huhu ^^) Rejoins tous ceux qui ont déjà pu en bénéficier en cliquant là : (Il est encore en promo jusqu’à dimanche seulement !)

 

Clic clic clic : Je veux me sentir bien dans mon corps !

 

Ps3 : Pis si tu t’es marré comme une patate en lisant cet article et que ça t’a réconforté comme une boisson chaude réconforte Sheldon Cooper, tu peux m’offrir un café en cliquant sur l’image ci-dessous pour m’éviter de tomber en dépression parce que mes blagues étaient pourries :

 


Alice Kara
Alice Kara

Coach déjantée spécialiste de la vulnérabilité et de l’imparfaititude aux méthodes farfelues et ultra efficaces, Alice Kara dénote dans le monde du développement personnel ! Ses techniques, elle les crée et les peaufine avec des outils qu’on ne voit nulle part ailleurs, ça surprend au départ, mais on s’y fait vite ! Ses programmes de coaching sont à son image, teintés de psychologie, provocants, délirants, percutants, et drôles.

Commenter avec Facebook...

    1 Response to "Couples : 5 trucs qu’on envie dans les relations des autres"

    • Patricia DEBICKI

      très bien a développer encore et encore ,avec la bienvaillance l amour on peu arriver a tous , la force de l amour encore faut t il en avoir la volonté

Laisser une baffouille