Bonjour à tous mes poulets ! Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager un petit mot impromptu et improvisé afin de vous aider à survivre aux changements de vie par lesquels vous passez, et vous détendre le mental lorsqu’il se met à faire des rebonds en mode kangourou épileptique.

J’ai initialement publié ces conseils mercredi, sur le groupe privé dédié aux participants de mon programme LIFE BOOSTER, mais ça leur a tellement “parlé” qu’il m’a semblé judicieux de vous les dévoiler ici aussi.

C’est d’autant plus très à propos, car j’ai pu voir que beaucoup de personnes (et c’est souvent le cas peu après la rentrée !) passent par des changements de vie, petits ou grands, et demandent d’aller explorer un peu les confins des émotions de nos petits coeurs d’artichauts.

 

Conseils pour Survivre aux changements de vie

 

Je vous le livre donc brut de pomme !

 

Pour ceux qui sont inscrits à mes emails à peu près inspirants, sachez que nous enverrons dans la journée au le week end une version imprimable, car on nous l’a demandée, histoire de l’accrocher, dans mon endroit méditatif favori, les chiottes 🙂

 

(Cet email, est comme tous les contenus que je publie partout, protégé par des droits d’auteur, toute reproduction sans autorisation est interdite ! Merci de respecter cela !)

 

Hello mes Boo-Boos !

 

Je tenais à vous écrire un petit mot aujourd’hui, car pas mal d’entre vous passent par des phases de changements de vie, de remises en question de beaucoup de choses, et je sais à quel point cela peut être challengeant de s’engager sur un chemin hasardeux, dont on a aucune idée de la finalité.

S’il y a bien une chose que je sais, c’est que le mental fait toujours des rebonds dans tous les sens et se fout à cligner des neurones.

Peu importe ce qu’il vous raconte, il n’y a pas de mauvais choix.

Respectez vous, et respectez ces quelques points, et vous ne vous planterez jamais :

 

– Ecoutez-vous.

Ne vous engagez qu’avec des personnes avec qui vous vous sentez bien. Ne faites AUCUNE exception là dessus.

 

– Choisissez ce qui vous file le plus de papillons dans le bide, peu importe les risques.

Votre mental se fera à l’idée.

 

– Ne vous engagez pas dans un truc juste parce que vous savez que vous êtes doués là dedans.

Choisissez le parce que ça vous plaît. On peut tous être doués pour faire des trucs, mais se faire grave chier si on doit le faire au quotidien.

 

– Une passion n’est pas forcément dédiée à devenir un métier.

On peut kiffer les perles, mais pas avoir forcément l’envie de faire ça H24. Idem pour le développement perso, ou n’importe quel truc spirituel.

 

– Pensez à QUI vous avez envie d’apporter votre aide, ou votre contribution au monde.

Vous n’avez clairement pas envie de vous enquiller tous les soucis du monde, je déconne pas là dessus. Cherchez un moyen d’aider le genre de personnes (et peu importe votre boulot !) que vous aimez.

 

– Il n’y a pas de sot métier.

On peut faire des miracles dans un taf de bureau, il suffit de décider de le faire à sa façon et de poser clairement la vision que l’on veut.

 

– Ne négociez jamais sur ce que vous êtes ou votre valeur.

Vous pouvez douter de vos compétences, ou faire des conneries, mais ne remettez jamais en doute ce que vous êtes et à quel point vous avez des trésors en vous.

 

– Cultivez vos forces, au lieu d’essayer de gommer vos “défauts”.

Ce sont vos forces qui vous donnaient des points aux interros quand vous étiez à l’école, les matières que vous kiffiez, les autres, si vous vous souvenez bien, vous aviez beau bosser pendant des heures, vous arriviez toujours difficilement à la moyenne. Dans vos vies, c’est pareil. Cultivez vos forces, ne cherchez pas à vous améliorer dans les trucs qui vous pètent les ouilles.

 

– Ayez confiance en vous, et en votre capacité à travailler dur, n’attendez pas des autres qu’ils vous récompensent si vous n’arrivez pas à le faire pour vous même.

L’oiseau a confiance en sa capacité à voler, pas dans la branche de l’arbre sur laquelle il se pose.

 

– Vous pouvez changer le monde, chaque minute.

Surtout si vous n’avez pas la pression constante de le faire parce que c’est votre taf qui est estampillé comme tel. (Croyez-moi, c’est souvent lourd à porter d’avoir des gens qui attendent de vous que vous les aidiez à se relever 😉 )

 

– Vous êtes assez. Vous êtes légitimes. Vous êtes fabuleux.

Peu importe ce qu’on a essayé de vous faire croire. Vous avez tous une étincelle qui brille en vous, et PERSONNE ne peut l’éteindre, à part vous. (Et je vous interdis de le faire !!!)

 

– Kiffez-vous.

 

J’vous kiffe les Boo-Boos, tout va bien aller pour vous. 

 

 

@Bientôt quelque part mes poulets 😉

 

Ps : Le programme Life Booster est actuellement fermé, il ne ré-ouvrira qu’en janvier 2019. Si vous souhaitez être averti de sa réouverture, vous pouvez vous inscrire via les pop-ups un peu partout sur ce site, vous recevrez en plus, plein de trucs sympas, et des promos que je ne réserve qu’à mes abonnés exclusivement. Cette semaine, nous allons partager un doc imprimable, et LA playlist ultime pour se détendre du string.

Ps² : Ma conférence intitulée “Le courage d’être vulnérable” est toujours disponible en replay en ligne, elle s’autodétruira prochainement, car je vais reprendre mon WONDERLAND TOUR. Si vous voulez la voir, n’attendez pas trop 🙂

 

Conférence en ligne sur le courage d'être imparfait, vulnérable et authentique - Alice Kara

 

 

Ps3 : Parce que le kawa, c’est la vie, vous pouvez m’en offrir un en cliquant sur l’image ci dessous :

Paie moi un kawa !

 


Alice Kara
Alice Kara

Coach déjantée spécialiste de la vulnérabilité et de l'imparfaititude, je t'aide à comprendre pourquoi c'est le bordel et quoi faire pour y remédier ! (Grâce à de la psycho, des neurosciences et une bonne dose d'humour !) Mes programmes de coaching sont à son image, provocants, délirants, percutants, et drôles.

Commenter avec Facebook...

    3 replies to "Pour survivre aux changements de vie !"

    • Amandine

      Étant en coeur même de la vulnérabilité Cet article m’a fait du bien. Une idée de changement radicale pour l’année prochaine et une trouille phénoménale pour amorcer chaque intention step by step m’anime et quand on est seule faut accrocher ses bretelles
      Cette année j’ai bouffer de la vulnérabilité à toutes les sauces et traverser chaque chute seule et je suis toujours debout (bon là je suis sous la couette en pyjama pilou)
      Je retiens une chose c’est que le véritable changement commence lorsque l’on fait un vrai pas d’amour vers soi, qu on décide de se chérir pour le meilleur et même dans les pires moments. S’écouter et se donner de l’empathie quand ça crie au dedans de chagrin ou de colere c’est normal
      Et ensuite se répéter ce mantra “ce que mon coeur trouve de génial est forcement génial mais réellement génial”
      Accompagné de la chanson avancer d eve angeli et vous ferez confiance à votre différence à votre sensibilité ainsi vous n aurez presque plus peur de vous et de ce qui pousse la vie à vous chambouler. Ne lui en voulez pas car la vie veut toujours le meilleur pour elle même. Et la vie c’est VOUS

      • Alice Kara

        Du dev perso avec Eve Angeli… J’adore ! 😉 Welcome back Amandine!

    • François

      Check ! les conseils sont affichés dans le lieu propice au recueillement ! Merci pour cet article sympa et approprié à mon besoin du moment !

Laisser une baffouille

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.