Bonjour à tous mes poulets !!!

Il est exactement minuit, et nous sommes enfin passés en 2017 !

Il est donc l'heure de vous dévoiler mes prévisions énergétiques 2017.

 

Petit bilan de 2016 pour commencer et poser quelques bases...

2016, l'année de la baise... Profonde ! ahaha !

 

Vous l'avez sentie l'inconstance de la vie hein ? Encore plus méga fort qu'en 2015 ! Elle n'est pas très bien passée par où ça passe lol (oui on l'a eu dans l'fion... lol)

L'égo n'a rien pigé au bordel, on s'est senti floué, comme si un 36 tonnes nous était passé dessus, pis qu'on a à peine eu le temps de se regonfler un peu (avec un gonfleur comme si on était des matelas pneumatiques, voyez l'genre...) que PAF ! Un autre 36 tonnes qui fait un virage à 180° et hop en plein dans le tortillard... Ce fut d'une extrême mignonnerie peu commune ! ahaha

Vous avez dû clairement émettre un son commun à beaucoup durant toute cette année qui vient de s'écouler... Un gros "WHAT THE FUCK ?" tonitruant...

Les gens ont pour la plupart fait n'importe quoi... Rien n'a eu vraiment de sens... Toutes nos croyances ont été envoyées sur les roses, tout ce qui semblait stable s'est cassé la gueule, et tout ce à quoi on a tenté de s'accrocher a délibérément explosé dans un gros fatras de merdasse monumentale...

Ce fût magnifique ! ahaha

Magistralement orchestré par... PERSONNE !!! Depuis le temps que j'dis qu'il n'y a personne aux commandes, enfin aucune personnalité qui puisse juger les événements en les rangeant dans les cases "bien" ou "mal", bah cette année 2016 en fut une parfaite illustration. Et nous, qui avons une personnalité, avec l'illusion d'être censés, d'avoir un raisonnement et un égo qui pense savoir ce qui est bon ou mauvais, bah on a rien pigé. Forcément...

 

C'est comme tenter de faire une partie d'échecs avec un pigeon. On installe les pièces bien rangées tout comme il faut, pis le pigeon arrive, il se pavane sur le plateau en bombant le torse comme s'il avait gagné, fout toutes les pièces en vrac, et s'envole ni vu ni connu, pis il s'en tape, et nous on reste là, en mode "mais WTF? Qu'est-ce qu'il vient de se passer ?"

 

Bah oui, on a beau essayer de l'humaniser Dieu, à chaque fois qu'on lui refile une personnalité, ça fait une religion, pis ça fout encore plus de bordel... Ptet qu'à force les humains vont piger que Dieu est partout, (Même dans les plantes vertes qui se font bouffer chaque jour par les végétariens d'ailleurs, humour NOIR !!! Tapez-pas !) et qu'heureusement qu'il n'a rien d'humain, et qu'il n'a pas de mental, parce que sinon y'aurait de quoi se poser encore plus de questions, parce qu'élire Trump aux commandes des armées US, reste potentiellement quelque chose qui peut susciter la polémique dans les ménages. M'enfin... lol

 

Donc bah nous avons tous joué aux échecs avec des pigeons en 2016, et on a tous rien compris au schmilblik, on a essayé de rejouer, pis idem, pigeon, bordel, blablabla. On l'a fait plusieurs fois, juste histoire d'être sûrs... Rebelote à chaque fois.

 

Le message c'était "C'est bon t'as compris que rien n'est contrôlable là ?"

 

Mais on l'a pas bien pigé, du coup, dans notre incompréhension totale, on a tenté de faire le ménage. On a foutu toute la merde en dessous des tapis. Ni vu ni connu, en pensant que ça passerait...

Et bah non !!! C'est pas passé.

 

On l'a vu en fin d'année... La vie a soulevé les tapis, un bon petit coup de vent, tout a volé partout, les poussières sont ressorties, houla houps bordélique. Yeahhhh !!!

 

Ça annonce clairement la couleur pour ce début d'année 2017.

 

On est au point où c'est le dawa. On serait tous bien retentés par l'idée de remettre un peu de ce bordel dans nos placards à bordel, de refoutre les poussières sous les tapis, again. Sauf que non c'est pas possible. Du tout, du tout, du tout.

 

L'idée en ce tout début d'année, c'est de laisser les poussières retomber. Ce qui va m'arranger personnellement, en grande feignasse que je suis... On regarde les poussières retomber.

Au lieu d'essayer de ranger et de tout remettre en ordre direct, laissons retomber les poussières tranquillement. Si on essaie de les nettoyer direct, ça va se remettre à voler partout. Comme le coup des pigeons. C'est pas futé.

 

Imaginez ça : Vous êtes sur une scène. Devant vous, un rideau. Tout est calme. Serein. Le rideau se lève. Et comme à chaque lever de rideau, ça soulève des poussières, éclairées et illuminées par les projecteurs. Là, dans un silence énorme, qui ne dure que quelques secondes le temps que la musique commence, vous êtes seuls face à vous même, dans l'immensité d'une grande salle de concert. Tout repose sur vous, vous n'avez aucune autre alternative, vous ne pouvez plus vous défiler. Le rideau s'est ouvert, les poussières retombent, le temps vous semble arrêté, et la musique va commencer. Dans cet instant d'éternité, vous inspirez, prêt à laisser sortir la toute première note. Vous n'avez plus le temps de réfléchir à vos paroles, plus le temps de courir vous planquer en coulisses.

 

Les premières notes vont commencer, vous ne contrôlez plus rien. Juste, vous avez ce moment à kiffer, celui où les poussières retombent. Votre moment présent.

Vous allez apprendre à le kiffer ce moment là. Le lâcher prise total. L'acceptance totale de ce simple moment présent, ou plus rien n'est contrôlable, ce "juste avant".

 

Juste après, il ne sera plus là ce moment. Le rodéo de la vie aura recommencé. Parce que c'est bel et bien du rodéo qui nous attend en 2017.

 

Les notes que vous aurez choisies vont débuter, la musique sera là, et il vous faudra chanter dessus. Votre mélodie. Devant l'Univers tout entier. Vous serez à poil tellement vous n'aurez aucune autre alternative que de chanter avec votre propre voix à vous.

Pas de playback possible. Pas de bande son pré-cousue. Juste vous, votre âme à poil, votre voix, devant l'Univers tout entier.

Ça fout les j'tons hein ? lol (Je suis sadique, je sais !)

 

Dans ces moments là, et tous les artistes en conviendront, on a une telle émotion de stress qui monte qu'on a deux choix possibles. Mourir là sur place, faire une belle combustion spontanée, ou commencer à chanter, ou à parler, ou à faire un truc. Lol

Les premières minutes, c'est hésitant, c'est approximatif, pis la magie finit par opérer, le stress se barre, et le concert se passe. On s'en fout des couacs, on s'en fout du guitariste qui pète une corde, on continue à jouer, on s'éclate. On file vomir en coulisses s'il faut, pis on revient, avec une nouvelle robe (propre, ou non lol), et en envoie du bois.

 

C'est ce que nous allons tous vivre en 2017. Un beau concert dont nous serons la star.

2016, les numérologues vous ont dit que c'était une année 9. Une année de destruction, et que ça enchaîne sur une année 1, de reconstruction. Moi chui pas d'accord. (Et MENFOUMENTAPE lol)

En 2016, on a crée le spectacle, on a à peu près choisi les musiques, on a fait le déroulé, on a vérifié les instruments, etc. En 2017... Bah faut le jouer. Jouer notre propre musique.

Lâcher prise totalement sur ce qui pourrait arriver de foireux, faire avec et envoyer du bois.

Si un truc est foireux, on enchaîne, spa grave, si on se casse la migoulette, on se relève, on rigole un coup avec le public présent, et hop, on continue de chanter.

C'est du direct. Le direct de l'Univers. Pas de rewind/erase possible.

Autant kiffer non ?

On va pas passer deux heures sur scène à se faire chier et à endormir les gens qui sont devant nous nope ?

Ptet qu'on va finir par piger qu'on peut kiffer cette année 2017, pis arrêter de s'emmerder avec des conneries. Enfin moi c'que j'en dis hein...

 

En fait, j'pourrais m'arrêter là pour ces prévisions énergétiques, parce que c'est l'essentiel à retenir. Mais comme je sais que vous êtes insatiables, j'vais tenter de vous en donner un peu plus.

 

Ce sont les énergies féminines qui vont dominer. Les énergies masculines, ça a foutu un peu le dawa. Pour rappel, les énergies féminines, ce sont celles qui décanillent la gueule. C'est pas tout mimi tout gentil tout bisous/tendresse. NON.

Les énergies féminines sont des énergies de conscience qui ouvrent les yeux, nous font voir la vie avec une clarté absolue, le rideau s'ouvre, elles pètent à la gueule et font mal, très mal au mental !

On se sent tout petit, paumés, et prêt à se pisser dessus tellement on flippe. (ça finit toujours par détendre du string, mais après seulement, lol les fameuses poussières qui retombent dont je vous parlais plus haut lol)

Les énergies féminines, c'est la chanson de 2017 : "THE EYE OF THE TIGER", la BO de Rocky.

 

 

Tu te manges un gnon, tu te relèves et PAF, tu gagnes le match (ou tu le perds, mais dignement quoi, parce que tu auras su te battre comme Rocky et que t'auras rien lâché...).

Tu ouvres l'œil du tigre mec, tu l'ouvres, pis même avec un cocard, tu arrêtes de faire ta midinette, et tu bastonnes, même si ton adversaire n'est pas fair play, spa grave !!! T'façon t'en a pris l'habitude, vu que t'as essayé tout au long de 2016 de gagner avec un pigeon en face de toi. Tu sais faire maintenant, pis tu sais aussi lâcher prise quand il faut, et te dire que TENFOUTENTAPE. (Tu saisis la subtilité ? Tout est lié mouahahaha !)

 

L'important ce n'est pas de gagner, c'est de participer, pis de le faire à sa façon à soi.

C'est une année de l'être. On ne peut plus faire semblant. Faut être vrai. Dans la justesse de ce que l'on porte en nous. Et là tout de suite, on porte de la warrioritude.

On nous a foutu en colère tout au long de 2016, et la colère, même si Yoda nous dirait que ça fait passer du côté obscur de la force, bah y'a des moments, ou faut la vivre, et s'en servir pour créer un tant soit peu de positif. Se défendre un tantinet. (Tendre l'autre joue, y'a un moment ou ça pète le cul. Surtout quand on a un Alien en face de soi, c'est couillon.)

 

Faudra donc taper un peu du poing sur la table pour nous faire respecter, et parfois très fort, parce qu'on a pas tellement su bien le faire l'année dernière. On était tellement ébahi de rien piger au bordel en 2016 qu'on n'a pas forcément réagi, là faudra pas nous la faire deux fois, si tant est qu'on ait pigé, (moi perso, je crois que oui lol) on va faire les jedis. Un jedi n'attaque pas direct, mais il se défend et peut foutre son adversaire sur le carreau si on lui cherche des noises. Soyons donc des jedis !!!

(Placer une référence à Star Wars, comme chaque année : Check !)

 

Aux armes citoyennes !!! ça va faire un peu de bien ça.

(Tention, j'ai pas dit le power aux femmes, les énergies féminines peuvent être dans des mecs aussi hein, Trump, LePen, c'est d'la meuf dedans... Et même si ça pue du fion, faudra faire avec, et ce ne sera pas de tout repos. En même temps, ça soulève les tapis, pis après peut être que ça peut être sympa, les poussières again, toussa toussa... Bref. Ps : Hollande, c'était des énergies masculines, ça fout pas grand chose, ça remue pas trop, c'est en lousdé, on s'aperçoit de rien, ça dit que ça aime tout le monde, mais en fait non, et ça fout la merdasse sous les tapis... On l'a vu... blablabla lol)

 

Les énergies féminines n'ont aucun filtre. Donc y'a pas de tournage de langue mille fois dans sa bouche avant de parler, ça postillonne, et ça dit des vérités qu'on a pas forcément envie d'entendre, et faut digérer la valda.

Attention : Je ne dis pas que les humains qui ont des énergies féminines disent tout le temps la vérité hein, me faites pas dire c'que j'ai pas dis lol LePen elle dit pas mal de conneries, et Trump, n'en parlons même pas lol putain je m'égare, Coluche, sors de mon corps tout de suite !!! lol)

 

Donc... Reprenons mes ptits moutons (politique, moutons... blablabla, blague pourrie lol)

On ne pigera absolument rien en 2017...

 

Mais on s'en fout, total, parce qu'on a l'habitude, pis nous sommes maintenant armés pour ne justement plus rien en avoir à foutre, et continuer tranquillou en mode KIFF, MENFOUMENTAPE chui un survivor qui a l'oeil du tigre !!!

 

Fini les bisounours faux culs, fini les trop bon trop cons juste pour faire plaisir à la galerie, on se défend. Et au passage, on se détend du string et on balance la sauce.

 

Le monde pseudo spirituel va voler en éclats. (J'ai bien fait d'me barrer NDLR lol) va y avoir des gros gros flops.

La spiritualité, c'est bien, la vie, c'est mieux.

Se forcer à être spirituel, ce n'est pas être spirituel. (En gros, vous avez le droit de bitcher et de dire c'que vous voulez, même si ça fait pas spirituel, on s'en tape !!! Y'a que vous qui vous jugez, la vie elle même ne juge pas !) Vous pouvez envoyer chier des gens, les commerciaux qui vous emmerdent 10 fois par jour au téléphone, etc etc... ! C'est correct ! Yessssss !!!)

 

Faut plus retenir la bête en vous. De toute façon, ce ne sera plus possible en 2017.

Le faux, la lumière artificielle, plus personne ne peut la contrôler, parce que la vraie lumière s'est foutue par dessus. Pis la vraie lumière n'a pas de sens, n'a aucune logique, et elle balaie tout c'qui passe, rien à fout'. (Oui la lumière (aka l'Univers, aka la vie, aka Dieu, aka Canard WC etc.), c'est le fameux pigeon cité plus haut, au cas où vous ne l'auriez pas compris, et c'est vous aussi, vu que tout est dedans Tout... lol)

 

La bête en vous, c'est aussi de la lumière, tout est lumière, pis c'est cool quoi. Même les pseudos spiritueux ils en sont d'la lumière. Faut se le rentrer dans le crâne une bonne fois pour toutes, c'est ça l'éveil aussi hein ! (Mais ça empêche pas de bitcher pour autant, on va pas se gêner lol

 

Vous le demandez l'éveil hein, assumez maintenant ! lol

En 2017... Le réveil de la force quoi. La grosse baston mes poulets.

 

Parce qu'avant on avait tendance à se faire bastonner, pis à tendre l'autre joue et là c'est bon, on a fait le tour de ça. La vie est cyclique.

De tout temps, ça a toujours été pareil. La baston arrive quand c'est plus possible. La révolution française, la chute des grands empires etc. ça a toujours été comme ça. La tour de Babel. On se fait pomper de partout, pis au bout d'un moment, stop c'est bon y'en a marre, on se défend.

2017... C'est en gros... La saison 7 de The Walking Dead.

Y'a un grand vilain méchant encore plus grand que les autres, qui devient la goutte d'eau qui fait déborder le vase, (NEGAN pour les fans de TWD hein...) il arrive, avec sa batte de baseball en barbelés, il butte des cerveaux, spaltch splatch partout, ça calme tout le monde, on sait pas trop comment réagir, pis on fait tout comme il dit le vilain monsieur, il nous prend tout ce qu'on a, (aka les banques hein, dans notre vraie vie, ou le patron, ou le gouvernement, ou la collègue, n'importe qui qui nous fait chier ou essaie de nous dominer ou de nous éteindre la light de l'inside du dedans... etc lol) pis au bout d'un moment on en a ras le bol de se laisser faire et de vivre dans la peur, donc on s'organise tout seul ou avec quelques potes, pis ça pète.

 

Ça pète fort. Et ça risque de beaucoup péter en 2017. Dans tous les sens.

Les gentils, les méchants, on s'en fout, c'est la baston, et dans une baston, chacun pense avoir raison de son côté. C'est parfaitement dans les énergies de 2017, plus personne n'y comprend rien, et spa grave. Chacun se bat pour ce qu'il croit vrai, n'observant les choses que de son point de vue perso, qui n'a rien à voir avec l'angle de vue du voisin, ça bastonne.

 

Surtout qu'en plus, on a zéro leader inspirant à suivre... Y'a pas de Gandhi, y'a pas de Nelson Mandela, y'a pas de Martin Luther King, même Leia Organa a passé l'arme à gauche.

 

 

Les rebelles n'ont plus personne pour les guider. Et on en a gros.

Oh y'a bien quelques gens par ci par là qui essaient de se faire passer pour... Mais ça prend pas.

Les rebelles ne sont plus dupes, et tentent tant bien que mal de reformer les rangs après que le 36 tonnes leur soit passé dessus. Ça aussi, c'est cyclique. Les rebelles gagnent, l'empire contre attaque, le jedi revient, le premier ordre arrive... Etc Etc.

L'équilibre dans la force est bien là, mais il est instable, inconstant, et y'a toujours des remous en surface, sinon c'est plus tellement drôle.

J'ose espérer que les rebelles vont gagner du terrain, au moins à grands coups d'éclats de rire, pour faire la nique à ceux qui souhaitent la guerre. (Mais c'est mon petit côté bisounours qui parle là...)

 

Pis quand ça aura bien pété, on repartira sur un nouveau cycle, comme depuis la nuit des temps, et hop, nouveau vilain méchant, parce que sinon on s'emmerde, et re-baston, et basta.

 

Et entre chaque baston, ce fameux moment présent où l'on regarde de nouveau retomber les poussières... Le moment le plus important de tous. Le seul qui est vrai, et nous rappelle que tout le reste est illusion. Que rien n'est grave.

 

Vous savez quoi mes poulets ? 2017, c'est simplement la vie.

La vie... Avec ses hauts et ses bas, ses remous et ses calmes, sa sérénité et son bordel extérieur. 2017, c'est ce que vous allez décider d'en faire.

2017, c'est la gueule que vous déciderez de faire dès le matin au réveil.

2017, c'est votre année, celle que vous avez envie de dessiner comme vous le voulez.

2017, c'est un moment présent perpétuel, ou chaque fois que ça vous semblera trop bordélique, trop chiant ou trop merdique, et même quand vous serez euphorique et émerveillés, vous pourrez regarder à tout moment les poussières retomber, tranquillement, avant de recommencer à chanter.

 

2017, c'est votre concert à vous.

La seule et unique musique possible que vous allez offrir à l'Univers tout entier. LA VOTRE.

 

On s'en fout si y'a des couacs, on s'en fout si ça plaît pas à tout le monde, on s'en fout si vous êtes maladroits, gauches, énervés ou calmes, gros ou moches, minces ou chiants, ou trop contents tout le temps.

Soyez vrais, soyez vous, et bienvenue dans la vie. La vraie. Celle qui a toujours été, est toujours et sera toujours vraie avec vous.

Cette vie que vous fuyez depuis toujours parce que vous auriez envie d'en vivre une différente alors qu'elle est si belle quand on la voit vraiment telle qu'elle Est.

 

Cette vie là, vous n'aurez la possibilité de la vivre qu'une seule fois, faites en sorte qu'elle compte pour vous, qu'elle soit extra-ordinaire à votre façon, faites là à votre image, créez vous des putain de souvenirs mémorables, avec plein de kiff dedans, plein de wanegain bistoufly et de menfoumentape.

Foutez-moi des licornes partout si vous voulez, tout ce que vous voulez dedans, mais soyez en fiers. Soyez fiers d'être vous, soyez fiers quand vous mettez le dawa, et si personne n'y comprend rien, soufflez un coup, c'est pas d'votre faute, c'est la vie qui est comme ça et c'est pour tout le monde pareil ! Alors autant en profiter vu que rien n'est constant, on sait jamais, ça pourrait changer, le pigeon n'est jamais bien loin !!! mouahahahaha !!!

 

Bon concert à tous. Je vous aime du plus profond de mon petit coeur d'artichaut.

 

@ Bientôt quelque part mes poulets.

 

Offre-moi un café pour que j'écrive encore plein d'articles comme celui-ci !

 

 

 


Alice Kara
Alice Kara

Coach déjantée spécialiste de la vulnérabilité et de l’imparfaititude aux méthodes farfelues et ultra efficaces, Alice Kara dénote dans le monde du développement personnel ! Ses techniques, elle les crée et les peaufine avec des outils qu’on ne voit nulle part ailleurs, ça surprend au départ, mais on s’y fait vite ! Ses programmes de coaching sont à son image, teintés de psychologie, provocants, délirants, percutants, et drôles.

Commenter avec Facebook...

    3 replies to "Les prévisions énergétiques 2017 !"

Laisser une baffouille

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.