Peut-on changer les gens ?

Ou faut-il aimer les autres tels qu’ils sont ?

 

C’est la question que j’me suis posé ce matin, suite à une question que j’ai reçue par mail.

« Alice, j’adore ce que tu fais, je sais qu’en venant vers toi, j’aurai une réponse cash et sans détour. Voilà, je suis avec mon mari depuis plus de 11 ans, je l’aime, mais j’aimerais qu’il change sur certains points, car je ne supporte plus certaines de ses habitudes. Il m’agace au plus haut point. Est-il possible de le changer pour que tout aille mieux dans notre couple ?  Comment puis-je faire ? Si je change moi, est-ce que cela aura des retours positifs sur lui ? »

 

Et… Je ne sais pas vous, mais moi j’ai un avis très tranché là-dessus qui va je pense à l’encontre de bien des « principes » du coaching. (En tout cas ceux qui ont le cul entre deux chaises lol)

 

Donc… Peut-on changer les gens ? Est-ce possible ?

Avant de répondre, je dirais qu’il est tout d’abord important de soulever plusieurs choses :

 

  • Pourquoi vouloir changer l’autre ?
  • Quelle est ma vision/croyance derrière cette envie de changer l’autre ?
  • Quel dessein est-ce que ça sert ?
  • Est-ce que ça me sert moi ?
  • Est-ce que ça va lui servir vraiment à lui ? Ou est-ce juste mon impression ?
  • Est-ce que j’aime celui ou celle que je veux changer ?
  • Est-ce que je suis sûre de l’aimer plus encore après l’avoir changé ?
  • Ou est-ce que je n’en ai aucune certitude ?

 

Et là, en l’occurrence, comme c’est dans un couple…

 

  • Comment ça se fait que j’ai aimé l’autre avant et que ce qu’il est maintenant ne me « convient plus » ?
  • Est-ce que ce qu’est devenu mon compagnon de route gène ou empêche ma propre réalisation personnelle ?
  • Est-il nécessaire que je le fasse changer pour que cela colle plus à ce que moi j’ai envie de transparaître ?

Ou…

  • Est-ce par pur amour désintéressé que j’ai envie d’le faire ?
  • Ou est-ce que j’me plante complètement et que j’le fais uniquement pour ma gueule ?

(Vous avez 4h lol vos copies sont à rendre dans les commentaires en dessous de cet article lol)

 

Well, j’vais tenter de vous aider un peu mes chéris…

 

Changer l’autre n’est EN AUCUN CAS une envie venant de l’amour inconditionnel ou désintéressé.

Jamais quelqu’un qui vous aime vraiment ne vous demandera de changer pour mieux correspondre à ses propres envies.

Jamais vous ne demanderez ou n’espèrerez que quelqu’un change si vous l’aimez profondément.

 

Vous pouvez l’aider à changer s’il en émet l’envie, ou le désir, mais vouloir changer quelqu’un sans qu’il en ait fait la demande remet en question votre amour pour lui/elle. (Et puis, cela me semble profondément discutable comme méthode…)

 

Il en est de même lorsque vous cherchez à tout prix à vous changer vous.

Plus vous allez essayer de vous changer, plus cela en dit long sur le désamour profond que vous vous portez.

Alors, certes, il existe des techniques pour changer, c’est tout à fait possible et réalisable. Elles permettent de se changer soi, de changer les autres, et elles sont efficaces. Certaines sont mignonnes et douces, d’autres plus incisives. La plupart relèvent de la manipulation, et ce, qu’on lui estampille une connotation positive dans certains cas ou non, si vous avez besoin de manipuler quelqu’un pour le faire changer et ainsi le faire cadrer avec vos désirs à vous, c’est que vous avez peu d’estime pour vous-même, et pour l’autre.

Car si vous aviez de l’estime pour vous-même, vous sauriez que vous n’avez pas besoin de ça (= La manipulation) pour être aimé, ou que l’autre fasse ce que vous aimez qu’il fasse pour vous.

 

Lorsqu’on ne s’aime pas soi-même, on a du mal à aimer les autres. Et forcément, les autres ont plus de mal aussi à nous aimer. C’est un peu demander à quelqu’un de faire quelque chose que soi-même, on n’est pas foutu de faire.

 

Lorsqu’on n’aime pas les autres, on se dit que le bordel vient d’eux, et on a envie de les changer.

 

Idem lorsque l’on a envie de se changer soi.

 

On peut le faire par amour, mais par amour pour qui ? Pour quoi ?

Pour soi ? Pour l’autre ?

Parce qu’on pense que l’autre sera meilleur ? Ou parce qu’on pense qu’il est chiant là tout de suite ?

 

Et si on essayait de s’aimer soi, et d’aimer l’autre AVANT de chercher à modifier quoi que ce soit dans son look, dans son apparence, dans sa façon d’être, dans ses croyances, dans ses aspirations, dans sa façon de se comporter dans la vie ?

 

La meilleure façon d’enclencher un changement mes chéris, dans une relation quelle qu’elle soit, c’est le dialogue. D’abord un dialogue avec soi, où l’on va se poser les bonnes questions.

(…Celles citées plus haut !)

 

Ensuite, avec l’autre. Lui exprimer ce qui nous plaît chez lui, ce qui nous déplaît, ce pourquoi ça nous déplaît et ce que cela vient chercher ou remettre en question chez nous.

Chaque raison d’aimer, si un jour elle se barre, est une raison pour arrêter d’aimer quelqu’un.

 

Chaque relation est le reflet de ce que l’on pense qu’elle Est, et de ce que l’on pense qu’elle peut devenir.

Si on choisit de vivre un ptit bout de chemin avec quelqu’un, en partant du principe qu’il/elle n’est pas parfait, et qu’on pourra améliorer ça au fil de temps… On fait une énorme connerie.

 

Si on aime quelqu’un au point de le prendre en entier, tel qu’il est et de l’accompagner, au même titre que nous nous accompagnons tous, tous les jours dans nos réussites du quotidien et nos petits travers, là, c’est bingo !

 

Je disais plus haut que mon avis est plutôt tranché sur la question, effectivement.

Si vous ressentez le besoin de changer votre conjoint, sur des petites choses, car vous pensez que ça peut l’aider lui à être mieux, ou vous aider vous à être mieux dans votre couple, PARLEZ LUI EN BORDEL !

Il viendra consulter un coach ou un thérapeute, et ça peut se faire consciemment.

Si vous pensez que vous avez changé, que votre conjoint n’a pas suivi le rythme mais que vous l’aimez fort tout plein, ajustez.

Avec bienveillance, donnez-lui la main, PARLEZ PARLEZ PARLEZ et continuez d’avancer ensemble plutôt que de ruminer chacun dans votre coin !

 

Si vous pensez ne pas avoir besoin de vous remettre en question, parce que peut être vous avez pris des routes différentes, et que l’un et l’autre n’arrivez plus à vous rejoindre. Et que le seul moyen serait de le faire revenir sur (ou de le faire rejoindre) votre droit chemin, alors à ce moment-là, PARLEZ, mais pour le libérer de votre besoin de le changer. Parce qu’il ou elle mérite de rencontrer quelqu’un qui voudra l’aimer entièrement, et vous méritez vous aussi de trouver quelqu’un que vous pourrez apprécier et aimer pleinement pour ce qu’il Est, pas pour ce que vous voudriez qu’il/elle soit.

 

Pour tout le reste, y’a Eurocard Mastercard… A savoir, tout le bordel (arnaque) l’ésotérique, avec les élixirs, les potions, les envoûtements, les incantations à la déesse de mes coui****, la magie maraboutée, ou que sais-je d’autre comme conneries !

Bref… No comment !

 

 

Avant de vous quitter, si jamais vous, ou une personne de votre entourage, vous avez tout de même envie de vous changer ou de changer de corps, même après avoir lu cet article, alors peut-être que je peux vous aider, car on aborde ce sujet dans un module de mon programme LIFE BOOSTER. Qui justement, vous aide à changer… D’une bien étrange façon ! Vous pouvez aller en découvrir un peu plus sur ce programme en cliquant ici : C’est chelou ton truc Alice Kara, dis m’en plus sur ce programme LIFE BOOSTER !

(En plus, j’ai ajouté de nouvelles petites choses, pour vous aider à rester motivé jusqu’à la fin des 4 semaines, je vais vous envoyer des mails avec plein de surprises dedans… ça va swinguer encore plus, foi de blondasse ! lol)

 

Et vous mes chéris, avez-vous un avis là-dessus ? Dites-moi tout en commentaires, et si vous vivez une situation similaire, peut-être que votre témoignage peut aider d’autres personnes, qui sait ?

Et si quelqu’un essaye de vous changer, dîtes lui cette phrase magique : “au lieu d’essayer de me changer, aime moi!”

 

@ Bientôt quelque part mes Poulets 😉

 

Ps : Si vous aimez ce format du style « Je réponds à vos questions » (et pas que les courriers du cœur hein !) et que vous avez une question à me soumettre, vous pouvez le faire en m’envoyant un petit message. Ma team me le transmettra !

Ps² : Et peut-être bien que c’est un format que j’adopterai à la rentrée pour une série de vidéos, selon mon humeur, alors stay tuned !

Ps3 : Si tu aimes venir lire mes articles le vendredi matin et que ça te donne des nœuds au cerveau, mais que t’aimes bien quand même parce que des fois j’en sors de bonnes, tu peux m’offrir un café en cliquant sur l’image ci-dessous : Merci tout plein !

 

 


Alice Kara
Alice Kara

Coach déjantée spécialiste de la vulnérabilité et de l’imparfaititude aux méthodes farfelues et ultra efficaces, Alice Kara dénote dans le monde du développement personnel ! Ses techniques, elle les crée et les peaufine avec des outils qu’on ne voit nulle part ailleurs, ça surprend au départ, mais on s’y fait vite ! Ses programmes de coaching sont à son image, teintés de psychologie, provocants, délirants, percutants, et drôles.

Commenter avec Facebook...

    6 replies to "Peut-on changer les gens ?"

    • Lisa

      Bonjour et merci pour ce sujet !
      Oui dur dur la vie de couple. Surtout lorsqu il y a de l attachement et une éducation qui fait qu on ne quitte pas l autre comme ça, qu il faut avoir une bonne raison ( ca c est ce que je me dis !) mais en attendant les années passent et on est toujours la à espérer que ça change et à guetter le moindre effort car il y en a des efforts mais on en demande toujours plus. Effectivement rien n est fait comme on voudrait que ce soit fait. Ou est l amour dans tout ça ? L habitude d être ensemble, ca se passe plutôt bien, on considère l autre comme un compagnon de vie mais l’impression d être deja un vieux couple et en plus, plus de libido, je suis résignée ! Difficile de franchir le cap . Bon courage à celles qui osent, faites le !

      • Sabine

        Bonjour Lisa, je vis exactement la même chose que toi…J’aurai pu écrire ton message. Et j’ai le sentiment qu’on est loin d’être les seules. Je me suis résignée (comme tu dis) pendant tréééés longtemps, mais en ce moment tout me dit que je dois franchir ce fameux cap…Pas facile (du tout !).

      • alicekara

        Souvent, quand j’accompagne des nenettes dans votre situation, j’utilise la métaphore du pansement… Qu’est-ce que vous préférez ? Qu’on arrache d’un coup pour être débarrassé, ou qu’on enlève millimètre par millimètre pour que ça fasse moins mal mais plus longtemps ?

    • Sabine

      Bonjour Alice,
      fervente lectrice de tes articles depuis 1 an (d’ailleurs MERCI!), c’est la 1ere fois que que j’ai envie de réagir à l’un d’eux. »…PARLEZ LUI EN BORDEL! », ben je l’ai fait!!…De nombreuses fois et le plus calmement possible. Mais que faire quand la personne est ultra-susceptible(sensible), prend TOUT pour des reproches, et au mieux ne réagit pas, ne dit RIEN et se ferme comme une huître. Je suis à 100% d’accord sur le fait qu’on ne peut pas changer les gens avec qui l’on vit, je l’ai appris comme beaucoup après de nombreuses années de vie commune. Et donc que faire lorsque que l’on sait l’on n’est plus, mais alors vraiment plus, sur la même longueur d’onde…(on arrête tout?).
      Merci encore pour tes articles qui sortent de l’ordinaire, c’est rafraîchissant!

      • alicekara

        Quand l’amour lui même n’est pas suffisant, les mots ne le sont pas non plus… (C’est extrait du bouquin d’une nana que j’aime bien parce que des fois elle dit des trucs pas trop cons, Alice Kara qu’elle s’appelle…)… C’est vrai que quand on a tout tenté, il est préférable d’accepter de rendre à l’autre et de SE rendre sa liberté.

        • Sabine

          Merci Alice. En une phrase, tout est dit.

Laisser une baffouille

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.